Mercredi diet #38 : semaine du 19 septembre 2018

Mercredi diet #38

Bienvenue à tous dans le Mercredi diet #38 ! Puisque l’automne semble un peu en avance cette année (à Paris en tout cas), je vous propose 3 recettes saines et qui sentent bon l’automne. Dans ce Mercredi diet #38 , un seul mot d’ordre : simplicité ! Vous allez le voir, ces 3 nouvelles recettes ne demandent que quelques minutes de préparation et sont juste divines 🙂

Sans plus tarder, je vous laisse découvrir le Mercredi diet #38.

 

Mercredi diet #38 : Chou fleur rôti au curcuma

 

Mercredi diet #38

Pour 2 à 3 personnes

  • 1 petit chou-fleur
  • 50 g de margarine ou beurre pommade
  • 2 c. à café de curcuma
  • 2 gousses d’ail
  • 1 c. à café de curry
  • 1 c. à café de fleur de sel
  • Poivre

 

Mercredi diet #38

Mercredi diet #38

Mercredi diet #38

 

Préparation

  1. Premièrement, pour préparer le chou fleur rôti au curcuma, commencez par préchauffer le four à 180°C (th.6). Puis, enlevez les feuilles du chou fleur puis nettoyez-le soigneusement. Séchez le chou-fleur dans du papier absorbant pour enlever l’eau en excès.
  2. Ensuite, dans un bol, préparez le mélange qui servira à couvrir le chou fleur rôti au curcuma. Pour cela, mélangez la margarine avec le sel, le curcuma et le curry. Vous devez obtenir une pommade orange vif.
  3. Ensuite, découpez les gousses d’ail en 4 dans le sens de la longueur. Piquez le chou-fleur avec. Avec vos mains, recouvertes de gants idéalement, étalez généreusement la pommade sur l’ensemble du chou-fleur. Il doit en être entièrement recouvert.
  4. Enfin, c’est le moment de lancer la cuisson du chou-fleur rôti au curcuma. Dans une grande feuille de papier sulfurisé, enveloppez totalement le chou-fleur. Au besoin, utilisez plusieurs feuilles. Le chou-fleur doit être entièrement enveloppé pour que rien ne s’échappe à la cuisson. Enfournez pour 2 heures à 180°C. Sortez, votre chou fleur rôti au curcuma est prêt !

 

Astuces

Vous pouvez tout à fait intégrer d’autres épices à la pommade qui enrobe le chou-fleur : paprika, thym, cumin, coriandre, etc. J’ai choisi de servir le chou fleur rôti au curcuma avec une crème parfumée à la fleur de sel et aux tomates séchées.

 

Mercredi diet #38 : Tartines aux champignons et mozzarella

 

Mercredi diet #38

 

Pour 2 personnes

  • 2 grandes tranches de pain (seigle pour moi)
  • 250 g de champignons de Paris
  • 10 billes de mozzarella
  • 2 c. à soupe de crème végétale
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • 2 petites échalotes
  • Bouquet de persil plat
  • Quelques noisettes concassées
  • Une poignée de feuilles de Roquette
  • Sel, poivre
  • Facultatif : 2 œufs pochés

 

Mercredi diet #38

Mercredi diet #38

Mercredi diet #38

Mercredi diet #38

 

Préparation

  1. Premièrement, pour réaliser ces délicieuses tartines aux champignons et mozzarella, préchauffez le four à 200°C (th.6-7).
  2. Ensuite, lavez soigneusement les champignons de Paris puis taillez-les en fines lamelles. Ciselez les échalotes et hachez le persil.
  3. Dans une poêle, faites chauffer l’huile d’olive. Jetez-y ensuite les échalotes puis laissez-les suer 3 minutes. Intégrez les champignons puis faites-les cuire à feu moyen une dizaine de minutes. En fin de cuisson, ajoutez le persil puis assaisonnez avec du sel et du poivre.
  4. Enfin, dressez vos tartines aux champignons et mozzarella. Sur chaque tranche de pain, étalez une cuillère de crème végétale puis une couche généreuse de champignons. Ajoutez quelques billes de mozzarella et parsemez de sel et de persil haché, de noisettes concassées et de Roquette. Enfournez pour 5 à 7 minutes. La mozzarella doit être bien fondue.
  5. Servez vos tartines de champignons et mozzarella sans attendre, avec un œuf poché (ou pas).

 

Astuces

Vous pouvez ajouter d’autres champignons à vos tartines de champignons et mozzarella. Pour ma part je n’ai mis que 200 g de champignons de Paris et j’ai intégré 50 g de cèpes. De plus, si vous mangez sans gluten, il vous suffira de choisir un pain sans gluten pour réaliser cette délicieuse recette !

 

Mercredi diet #38 : Dahl de lentilles corail au lait de coco

 

Mercredi diet #38

 

Pour 2 personnes

  • 140 g de lentilles corail
  • 2 carottes
  • 1 oignon doux
  • 1 tomate bien mûre
  • 3 c. à soupe de concentré de tomates
  • 2 gousses d’ail
  • Un petit morceau de gingembre râpé
  • 200 ml de lait de coco
  • 150 ml de bouillon de légumes
  • 5 g d’huile de coco ou de colza
  • 1 c. à café de garam masala
  • ½ c. à café de cumin
  • Bouquet de coriandre fraîche
  • Sel, poivre

Mercredi diet #38

Mercredi diet #38

 

Préparation

  1. Premièrement, pour préparer le dahl de lentilles corail au lait de coco, commencez par vous occuper des légumes. Épluchez puis découpez la carotte en tout petits dés, ciselez l’oignon, écrasez l’ail. Épépinez, épluchez puis découpez la tomate, râpez le gingembre puis hachez la coriandre.
  2. Ensuite, dans un fait-tout, faites chauffer l’huile de coco. Une fois bien chaude, jetez-y l’oignon, la carotte, l’ail et le gingembre. Laissez cuire 3 minutes.
  3. Ensuite, ajoutez le concentré de tomate et la tomate concassée puis toutes les épices, et la moitié de la coriandre fraîche. Avec une spatule, travaillez le tout pour obtenir une pommade d’épices qui servira à aromatiser votre dahl de lentilles corail au lait de coco.
  4. Enfin, ajoutez les lentilles corail et enrobez-les de cette pâte aromatique à la tomate et aux épices. Versez le lait de coco et le bouillon de légumes. Mélangez bien puis laissez mijoter votre dahl de lentilles corail au lait de coco pendant 10 minutes. Au bout de ce temps, les lentilles doivent avoir absorbées le liquide et être cuites. Votre dahl de lentilles corail doit avoir une consistance crémeuse. Pour finir, servez bien chaud parsemé de coriandre fraîche.

 

Astuces

Si vous n’appréciez pas le lait de coco, vous pouvez réaliser le dahl de lentilles à partir de bouillon uniquement ou d’une autre crème végétale. Normalement, le dahl de lentilles corail au lait de coco se sert avec du riz blanc. Toutefois, vous pouvez comme moi opter pour du quinoa, c’est tout aussi délicieux !

 

J’espère que ces 3 nouvelles recettes de saison vous ont plu ! Enfin, et si vous n’avez pas trouvé votre bonheur dans le Mercredi diet #38, n’hésitez pas à aller faire un tour par ICI ! Je suis certaine que vous aurez plus de chance.

Mercredi diet #37 : semaine du 12 septembre 2018

Mercredi diet #37

Bienvenue à tous pour le Mercredi diet #37 ! Je vous propose aujoud’hui 3 nouvelles recettes saines, de saison et exclusivement végétariennes. Si vous me suivez depuis longtemps, vous connaissez mon penchant pour la cuisine végétarienne. C’est, en tout cas, ce que j’ai voulu mettre en avant cette semaine avec un Mercredi diet #37 haut en couleur ! Et tout aussi riche en saveurs inédites.

Sans plus attendre, je vous laisse découvrir le Mercredi diet #37 et vous souhaite bon appétit !

 

Mercredi diet #37 : Sauté de soja aigre-doux à l’ananas et aux poivrons

 

Mercredi diet #37

 

Pour 2 personnes

  • 1 tasse de protéines de soja texturées grosses
  • 2 poivrons rouges ou verts
  • 140 g d’ananas en boîte
  • Branche de céleri
  • 2 échalotes
  • 1 gousse d’ail
  • 2,5 cm de piment vert doux
  • 0,5 litre de bouillon de légumes
  • Bouquet de coriandre
  • Sel, poivre

 

Pour la sauce aigre douce

  • 150 ml de jus de la boîte d’ananas
  • 6 c. à soupe de vinaigre de riz
  • 1,5 cuillères à soupe de miel
  • 1 c. à café de maïzena
  • 1 c. à soupe d’huile neutre
  • 2 c. à soupe de ketchup bio pauvre en sel
  • Sel, poivre

 

En accompagnement du sauté de soja aigre-doux : riz basmati, 100 à 150 g cuit par personne.

 

Mercredi diet #37

 

Mercredi diet #37

 

Préparation

  1. Premièrement, pour réaliser le sauté de soja aigre-doux, commencez par réhydrater les protéines de soja texturées. Faites chauffer le demi litre d’eau dans une casserole puis ajoutez-y le bouillon. Une fois le bouillon bien chaud, plongez-y les protéines de soja et laissez-les tremper une dizaine de minutes. Égouttez puis réservez.
  2. Pendant ce temps, taillez les légumes qui composent le sauté de soja aigre-doux. Découpez les poivrons en gros cubes, ciselez l’échalote et le piment vert très finement. Taillez la branche de céleri en petits morceaux réguliers puis écrasez l’ail. Enfin, égouttez l’ananas en boîte en conservant son jus puis coupez-le en morceaux d’1 cm.
  3. Ensuite, dans un grand fait-tout, faites revenir l’échalote, l’ail et le céleri dans un filet d’huile neutre bien chaude. Ajoutez les protéines de soja texturées égouttées puis couvrez avec 10 cl de bouillon. Laissez évaporer 5 minutes puis ajoutez les poivrons et le piment. Laissez mijoter le sauté de soja aigre-doux à feu doux 15 minutes jusqu’à ce que les poivrons soient tendres mais pas trop.
  4. Ensuite, pendant que le soja et les légumes mijotent, réalisez la sauce du sauté de soja aigre-doux. Dans une petite casserole, faites chauffer le vinaigre de riz avec la maïzena sans cesser de remuer. Le mélange va rapidement épaissir. Ajoutez ensuite le ketchup, le miel, l’huile et le jus d’ananas puis assaisonnez avec du sel et du poivre. Replacez sur le feu tout en remuant jusqu’à obtention d’une consistance homogène et assez épaisse.
  5. Enfin, intégrez la sauce aigre douce au sauté de soja et légumes puis mélangez bien pour qu’elle se disperse bien. Laissez mijoter 5 minutes de plus. Servez votre sauté de soja aigre-doux accompagné de riz et parsemé de coriandre fraîche grossièrement ciselée.

 

Astuces

Cette recette de sauté de soja aigre-doux est inspirée du traditionnel porc aigre-doux, classique de la gastronomie chinoise. Cette recette sans sucre, sans lactose et sans gluten est aussi végétarienne et donc très digeste. Si vous n’avez pas de miel, vous pouvez le remplacer par 3 c.à soupe de sucre roux dans la sauce aigre douce.

 

 

Mercredi diet #37 : Velouté aux Azukis betterave et gingembre

 

Mercredi diet #37

 

Pour 2 personnes

  • 500 ml de bouillon de légumes bio
  • 150 g de haricots azukis (en boîte ou préalablement réhydratés)
  • 50 g de haricots azukis pour la déco
  • 2 betteraves rouges de taille moyenne
  • 2 cm de gingembre frais
  • 1 échalote
  • Gousse d’ail
  • 4 c. à soupe de crème végétale d’épeautre
  • 1 c. à soupe d’huile de coco
  • Un peu de coriandre en poudre (à doser selon les goûts)
  • Sel, poivre

 

Mercredi diet #37

Mercredi diet #37

 

Préparation

  1. Premièrement, pour réaliser le velouté aux azukis betterave et gingembre, commencez par rincer puis égoutter les haricots azukis en boîte. Réservez.
  2. Ensuite, épluchez les légumes qui intégreront le velouté aux azukis betterave et gingembre. Pour cela, épluchez la betterave, l’ail et l’échalote. Découpez la betterave en gros cubes, ciselez finement l’échalote puis écrasez la gousse d’ail. Écrasez également le gingembre frais.
  3. Ensuite, dans un fait-tout, faites chauffer l’huile de coco. Faites suer l’échalote et l’ail. Intégrez ensuite la betterave rouge puis laissez colorer quelques secondes. Ajoutez le gingembre, la coriandre, du sel et du poivre puis couvrez avec le bouillon de légumes. Laissez mijoter 10 minutes.
  4. Après cela, intégrez les haricots dans la préparation du velouté aux azukis betterave et gingembre. Laissez mijoter à couvert 10 minutes supplémentaires. Puis, intégrez la crème végétale à l’épeautre puis mixez la préparation à l’aide d’un mixeur plongeant. Vous devez obtenir un mélange lisse et homogène.
  5. Enfin, servez votre velouté aux azukis betterave et gingembre surmonté de quelques azukis entiers, d’un peu de crème d’épeautre si vous le souhaitez et de graines ou de levure de bière. Un délice !

 

Astuces

Par manque de temps, j’ai réalisé mon velouté aux azukis betterave et gingembre avec des haricots en boîte. Pour encore plus de bénéfices, choisissez-les secs à réhydrater. Cette version est totalement végétale et sans gluten. Toutefois, si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter des croûtons ou du lard grillé à ce velouté.

 

Mercredi diet #37 : Pâtes au pesto de brocoli amandes et féta

 

Mercredi diet #37

 

Pour 2 personnes

  • 60 g de pâtes sèches (orecchiette pour moi)
  • 1 brocoli de taille moyenne
  • 60 g de féta
  • 60 g d’amandes émondés
  • Un bouquet de basilic
  • 5 cl d’huile d’olive de qualité
  • 1 gousse d’ail
  • Sel, poivre

 

Mercredi diet #37

Mercredi diet #37

 

Préparation

  1. Premièrement, pour réaliser les pâtes au pesto de brocoli amandes et féta, faites cuire le brocoli. Pour cela, lavez soigneusement votre brocoli puis détaillez-le en fleurettes. Vous pouvez garder le centre sans problème. Faites cuire le brocoli 5 à 10 minutes à la vapeur, il doit rester bien croquant. Réservez.
  2. Ensuite, faites bouillir de l’eau salée puis plongez-y les pâtes. Respectez le temps de cuisson indiqué au dos du paquet des pâtes que vous avez choisi pour réaliser vos pâtes au pesto de brocoli amandes et féta. Idéalement, on veut obtenir des pâtes al-dente. En fin de cuisson, égouttez vos pâtes puis réservez.
  3. Ensuite, réalisez le pesto qui agrémente ces pâtes au pesto de brocoli amandes et féta. Dans le bol d’un blender, placez les fleurettes de brocoli, les amandes, la féta, l’ail écrasée, le basilic puis l’huile d’olive. Salez et poivrez à votre convenance puis mixez le tout pour obtenir un mélange homogène. Vous pouvez, si vous le désirez, ajouter un filet de citron ou un peu plus d’huile d’olive.
  4. Enfin, dressez votre plat de pâtes au pesto de brocoli amandes et féta dans une assiette creuse. Mélangez les pâtes avec le pesto puis servez ce plat parsemé d’un peu de féta émiettée et de basilic ciselé, accompagné d’une salade verte simple. Dégustez bien chaud.

 

Astuces

Tout d’abord, ce plat est réalisable en version sans gluten en choisissant simplement des pâtes sans gluten, à base de farine de lentilles par exemple. De plus, vous pouvez remplacer la féta par du parmesan et les amandes par des noix de cajou ou des noix. Ces pâtes au pesto de brocoli amandes et féta permettent de réconcilier tout le monde avec le brocoli et de faire manger des légumes assez facilement à toute la famille.

 

Pour terminer, j’espère que le Mercredi diet #37 et ses 3 nouvelles recettes exclusives vous ont plu. Revenir à une alimentation végétale de temps en temps est, selon moi, une excellente façon d’aider l’organisme à se détoxifier et à repartir du bon pied.

 

Si vous n’avez pas trouvé votre bonheur ici, je vous invite à aller faire un tour du côté du Mercredi diet #36.

Mercredi diet #36 : semaine du 5 septembre 2018

Mercredi diet #36

Bonjour à tous et bienvenue pour le Mercredi diet #36.

Aujourd’hui au programme : deux recettes classiques revisitées en version light et une recette de salade originale et simplissime à réaliser en 10 minutes seulement. J’espère que ces 3 nouvelles recettes vous plairont, à la maison elles ont été validées !

Sans plus attendre, voici le Mercredi diet #36.

 

Mercredi diet #36 : Moussaka light au bœuf haché (sans béchamel)

 

Mercredi diet #36

 

Pour 6 personnes

  • 3 petites aubergines ou 2 grosses
  • 500 g de bœuf haché
  • 450 g de pulpe de tomates de qualité
  • 1 oignon blanc
  • 2 gousses d’ail
  • 1 c. à soupe de concentré de tomate
  • Filet d’huile d’olive
  • 2 c. à café rase de graines de cumin
  • Un peu de cannelle
  • Bouquet de persil frisé
  • Sel, poivre

 

Pour la sauce 

  • 2 œufs
  • 125 g de yaourt
  • 150 g de crème (végétale ou non)
  • Une pincée de muscade
  • 3 c. à soupe de parmesan râpé + un peu pour le dessus du plat

 

Mercredi diet #36

Mercredi diet #36

Mercredi diet #36

 

Préparation

  1. Premièrement, pour réaliser votre moussaka light au bœuf haché (sans béchamel), commencez par préchauffer le four à 200°C (th.7).
  2. Ensuite, préparez les aubergines. Lavez-les puis découpez-les en fines tranches dans le sens de la longueur. Sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé, placez les aubergines. Huilez-les légèrement à l’aide d’un pinceau puis enfournez pour 20 minutes. Retournez à mi cuisson. Les aubergines doivent être bien cuites pour réaliser une bonne moussaka light au bœuf haché. Réservez.
  3. Ensuite, dans une poêle à fond épais, réalisez la garniture de la moussaka light au bœuf haché (sans béchamel). Pour cela, faites chauffer un peu d’huile d’olive. Ajoutez-y l’oignon puis l’ail et laissez cuire quelques minutes jusqu’à ce qu’ils soient translucides. Ajoutez le bœuf haché puis laissez dorer légèrement. Intégrez ensuite la pulpe de tomate ainsi que le concentré de tomate puis assaisonnez avec le cumin, la cannelle, le sel, le poivre et le persil haché. Recouvrez puis laissez mijoter à feu doux 15 minutes.
  4. Puis, réalisez la sauce qui remplacera la béchamel dans votre moussaka light au bœuf haché. Dans un grand bol, battez les deux œufs puis intégrez le yaourt et la crème. Ajoutez le parmesan râpé, la muscade, le sel et le poivre puis continuez à battre jusqu’à obtention d’un mélange homogène.
  5. Enfin, dressez votre moussaka light au bœuf haché. Dans un grand plat allant au four, commencez par disposer une couche de lamelles d’aubergines. Ensuite, continuez en disposant une couche de sauce à la viande, puis une couche d’aubergines, etc. Terminez par une couche d’aubergines. En dernier lieu, placez la sauce aux œufs et à la crème sur le dessus du plat, saupoudrez d’un peu de parmesan râpé puis enfournez pour 20 minutes à 180°C (th.6). La moussaka doit être bien dorée.

 

Astuces

Cette moussaka light au bœuf haché et sans béchamel est un peu différente de la moussaka traditionnelle. Pour vous rapprocher de l’originale vous pouvez toujours réaliser une vraie béchamel, cuire vos aubergines dans une poêle à l’huile et ajouter quelques couches de pommes de terre. Cependant, le résultat sera plus lourd. Cette moussaka light est parfaite avec une salade verte, c’est un plat complet et très facile à réaliser.

 

 

Mercredi diet #36 : Salade de figues rôties au chèvre et jambon cru

 

Mercredi diet #36

 

 

Pour 2 personnes

  • 4 grosses figues ou 6 petites
  • 60 g de fromage de chèvre frais
  • 100 g de pain complet
  • 2 c. à soupe de miel
  • 4 tranches de jambon cru
  • Roquette ou mesclun
  • Facultatif : pignons de pin ou de noix
  • Sel, poivre

 

Pour la sauce salade

  • 1 c. à café de moutarde douce
  • 2 c. à soupe de vinaigre de framboise ou balsamique
  • 1 c. à soupe d’huile de noix
  • 3 c. à soupe d’huile végétale neutre
  • Sel, poivre

 

Mercredi diet #36

Mercredi diet #36

 

 

Préparation

  1. Premièrement, pour réaliser la salade de figues rôties au chèvre et jambon cru, commencez par préchauffer le four à 200°C (th.7).
  2. Ensuite, préparez les figues qui agrémenteront la salade de figues rôties au chèvre et jambon cru. Pour cela, sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé, placez les figues. Tranchez les figues en 4 au centre en faisant une croix. Attention, l’incision ne doit pas être trop profonde, sinon la figue ne tiendra pas à la cuisson.
  3. Ensuite, au centre de chaque figue, placez l’équivalent d’une cuillère à café de chèvre frais. Salez, poivrez puis ajoutez un filet de miel liquide et quelques pignons de pin ou cerneaux de noix. Enfournez pour 10 minutes. Le fromage doit être fondu mais la figue doit se tenir. Réservez jusqu’au dressage de la salade de figues rôties au chèvre et jambon cru.
  4. Puis, réalisez la sauce pour la salade qui accompagnera les figues rôties au chèvre et jambon cru. Mélangez ensemble la moutarde et le vinaigre puis ajoutez peu à peu les huiles. Salez et poivrez.
  5. Enfin, dressez votre salade de figues rôties au chèvre et jambon cru. Sur la salade, placez le pain coupé en tranches et légèrement toasté, les figues au chèvre puis le jambon cru coupé en lamelles. Recouvrez d’un peu de sauce salade puis de quelques cerneaux e noix et dégustez sans attendre.

 

Astuces

Vous pouvez ajouter un peu de thym frais sur vos figues, l’alliance sera parfaite ! Aussi, pour plus d’originalité, il est possible de réaliser la salade de figues rôties au chèvre et jambon cru en enroulant chaque figue dans le jambon cru avant cuisson. Le rendu est un peu différent mais tout aussi délicieux.

 

Mercredi diet #36 : Pizza légère au pesto et légumes (sans pâte à pizza)

 

Mercredi diet #36

 

Pour 2 personnes

  • 2 tortillas de maïs ou de blé complet
  • Un bol de pousses d’épinards
  • Bouquet de basilic
  • 5 cl d’huile d’olive de qualité
  • 30 g de parmesan
  • Une poignée de noix de cajou
  • 1 avocat bien mûr
  • ½ courgette
  • 10 billes de mozzarella
  • Quelques feuilles de roquette
  • Sel, poivre

 

Mercredi diet #36

Mercredi diet #36

Mercredi diet #36

 

 

Préparation

  1. Premièrement, pour réaliser la pizza légère au pesto et légumes sans pâte, préparez le pesto. Dans le bol d’un blender, mixez ensemble les pousses d’épinard et l’huile d’olive. Ajoutez ensuite le basilic, le parmesan puis les noix de cajou. Mixez jusqu’à obtention d’une purée verte homogène. Salez et poivrez à votre convenance. Vous obtenez ainsi la base de votre pizza légère au pesto et légumes.
  2. Ensuite, coupez la demie courgette en rondelles très fines ou en tagliatelles et égouttez les billes de mozzarella. Sur une plaque allant au four, disposez les deux tortillas à plat et recouvrez-les de pesto, de quelques rondelles de courgettes et de 5 billes de mozzarella bien réparties sur chacune.
  3. Enfournez chaque pizza légère au pesto et légumes pour 7 minutes. La tortilla doit être bien chaude et la mozzarella légèrement fondue.
  4. Enfin, dressez chaque pizza légère au pesto et légumes. Sur chacune des pizzas, déposez joliment un demi avocat et quelques feuilles de roquette. Puis servez les pizzas accompagnées d’une simple salade verte et de frites maison si vous le désirez.

 

Astuces

Cette recette de pizza légère au pesto et légumes sans pâte à pizza est idéale pour se régaler sans culpabilité. En plus, les différentes nuances de vert rendent cette pizza irrésistiblement jolie et colorée. Vous pouvez, si vous le désirez, customiser cette pizza en y ajoutant des dés de jambon, d’autres légumes ou un autre fromage. En un mot, laissez libre court à votre imagination en fonction de ce que vous avez à disposition !

 

Pour conclure, j’espère que les 3 recettes du Mercredi diet #36 vous ont conquises ! Personnellement, je me suis beaucoup amusée à revisiter des recettes classiques dans une version plus légère et plus saine. Parfait pour attaquer la rentrée en se faisant plaisir et sans culpabilité 🙂

Si vous n’avez pas trouvé votre bonheur dans le Mercredi diet #36, rendez-vous par ICI.

Mercredi diet #35 : semaine du 29 août 2018

Mercredi diet #35

Bonjour à tous, je suis ravie de vous retrouver pour le Mercredi diet #35.

Aujourd’hui au programme : 3 nouvelles recettes saines, de saison et originales. Les recettes que je vous propose dans le Mercredi diet #35 sont d’inspiration assez différentes mais ont toute un point en commun : elles sont conviviales et réconfortantes. Juste ce qu’il faut pour bien aborder cette rentrée de septembre !

Sans plus de blabla, je vous laisse découvrir les 3 nouvelles recettes du mercredi diet #35 !

 

Mercredi diet #35 : Soupe Italienne à la tomate, aux haricots & parmesan

 

Mercredi diet #35

 

Pour 2 à 3 personnes

  • 400 g de pulpe de tomates de qualité
  • 200 g de lard
  • 200 g de haricots blancs ou Borlotti
  • 2 branches de céleri
  • 250 ml de bouillon de volaille
  • 150 ml de vin rouge
  • 1 oignon
  • Gousse d’ail
  • 3 cm de piment vert doux
  • 70 g de pain
  • 60 g de parmesan
  • Bouquet de persil frisé
  • Filet d’huile d’olive
  • Sel, poivre

 

Mercredi diet #35

Mercredi diet #35

 

Préparation

  1. Premièrement, préchauffez le four à 200°C. Préparez ensuite la soupe. Découpez le lard en morceaux assez épais, ciselez l’oignon finement et écrasez la gousse d’ail. Coupez le céleri très finement puis faites de même avec le piment vert. Enfin, hachez le persil.
  2. Ensuite, dans un fait-tout, mettez à chauffer un filet d’huile d’olive. Faites dorer le lard, les oignons, l’ail, le piment et le céleri quelques minutes et jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Déglacez ensuite avec le vin rouge puis laissez évaporer. Couvrez avec la pulpe de tomates, le bouillon de volaille puis ajoutez les haricots. Intégrez la moitié du persil, salez et poivrez puis laissez mijoter à feu doux et à couvert 25 minutes.
  3. Pendant ce temps, sur une plaque allant au four, déposez le pain coupé en 8 à 10 morceaux épais. Parsemez chaque morceau d’un peu de parmesan puis enfournez pour 5 minutes. Les croûtons doivent être légèrement dorés et le parmesan fondu. Après cuisson, réservez.
  4. Enfin, juste avant de servir, mixez la soupe très grossièrement à l’aide d’un mixeur plongeant. Quelques pulsations suffisent, il doit rester des morceaux dans la soupe. Servez la soupe Italienne à la tomate et aux haricots blancs bien chaude. Sur le dessus, ajoutez quelques croûtons, des copeaux de parmesan et une poignée de persil haché.

 

Astuces

Ce plat traditionnel est un classique de la cuisine Italienne des Pouilles. Je l’ai découvert à Sydney, et depuis, c’est devenu un des plats préférés de toute la famille ! Ne vous fiez pas à son aspect peu travaillé, cette soupe est un vrai régal. Enfin, si vous n’avez pas de mixeur écrasez grossièrement la soupe à l’aide d’une fourchette, ça fonctionne tout aussi bien.

 

Mercredi diet #35 : Veau aux champignons & Quinoa blanc

 

Mercredi diet #35

 

Pour 2 personnes

  • 250 à 300g de veau
  • 400 g de champignons de Paris frais
  • 20 g de cèpes déshydratées
  • 1 verre de quinoa blanc
  • 15 cl de vin blanc
  • 1 échalote
  • Un bouquet de persil
  • 2 c. à soupe de crème fraîche
  • Filet d’huile neutre
  • Sel, poivre

Mercredi diet #35

Mercredi diet #35

 

Préparation

  1. Premièrement, mettez les cèpes déshydratés à réhydrater 30 minutes dans un grand volume d’eau bouillante salée. Rincez-les soigneusement puis réservez.
  2. Ensuite, lavez les champignons puis découpez-les en deux pour les plus gros. Sinon, laissez-les entiers. Coupez le veau en gros cubes et ciselez l’échalote.
  3. Ensuite, faites chauffer un filet d’huile d’olive dans une poêle à fond épais. Faites cuire les échalotes, elles doivent être translucides. Ajoutez les champignons de Paris et les cèpes puis faites-les dorer 3 minutes. Déglacez avec le vin blanc, puis laissez évaporer. Ajoutez le veau coupé en cubes. Salez, poivrez puis arrosez d’un peu d’eau si nécessaire. Laissez mijoter 20 minutes à feu doux et à couvert. Juste avant de servir, ajoutez la crème fraîche et le persil haché puis mélangez pour obtenir une sauce onctueuse.
  4. Enfin, pendant la cuisson du veau, mettez le quinoa à cuire 10 à 12 minutes dans un grand volume d’eau bouillante salée. Suivez les indications indiquées au dos du paquet pour être sûr de ne pas vous tromper. Égouttez le quinoa. Servez le veau avec les champignons puis un peu de quinoa.

 

Astuces

À la base, j’avais imaginé cette recette avec du poulet et je suis certaine que ça fonctionne tout aussi bien. Toutefois, n’hésitez pas à varier les champignons selon la saison, mais n’en mettez pas moins. Le but étant d’avoir une vraie portion de légumes dans cette recette !

 

 

Mercredi diet #35 : Aubergines façon Vietnamienne & tofu sauté aux herbes

 

Mercredi diet #35

 

Pour 2 personnes

  • 2 aubergines
  • 4 cm de gingembre frais
  • 4 gousses d’ail
  • 3 c. à soupe de sauce Nuoc Mam
  • 1 c. à soupe d’eau
  • 1,5 c. à soupe de sucre
  • Bouquet de ciboulette
  • 4 c. à soupe d’huile végétale neutre

 

Pour le tofu pané

  • 200 g de tofu
  • 4 c. à soupe de farine
  • 2 c. à soupe de sauce soja salée
  • 1 c. à soupe de sauce soja sucrée
  • 1 cm de gingembre frais
  • Une gousse d’ail
  • Filet d’huile neutre

Accompagnement : riz blanc cuit (150 g par personne)

 

Mercredi diet #35

Mercredi diet #35

 

Préparation

  1. Premièrement, lavez puis découpez vos aubergines en gros cubes. Mettez-les à tremper 20 minutes dans de l’eau froide salée. Pendant ce temps, réalisez la marinade pour le tofu. Dans un récipient qui ferme bien, placez le tofu coupé en gros cubes puis les sauces soja, l’ail et le gingembre écrasés. Fermez le récipient puis secouez vigoureusement. Placez au frigo.
  2. Ensuite, une fois les aubergines trempées, égouttez-les puis mettez-les à cuire à la vapeur 25 minutes. Vous pouvez prolonger la cuisson au besoin. Pendant ce temps, réalisez la sauce en mélangeant le sucre, l’eau, la sauce Nuoc Mam, le gingembre et l’ail écrasés. Une fois les aubergines cuites, mettez-les à tiédir dans un saladier. Recouvrez-les de sauce puis laissez reposer à température ambiante jusqu’au moment de servir.
  3. Ensuite, ajoutez la farine dans le récipient contenant le tofu mariné. Secouez énergiquement une nouvelle fois pour que la farine enrobe bien le tofu. Dans une poêle, faites chauffer l’huile neutre. Puis, faites-y revenir le tofu « pané » quelques minutes jusqu’à ce qu’il soit bien doré sur toutes les faces.
  4. Enfin, au dernier moment, ciselez la ciboulette puis recouvrez-la avec les 4 c. à soupe d’huile chaude. Nappez les aubergines de cette huile aromatisée puis servez-les accompagnées de tofu pané et de riz blanc cuit.

 

Astuces

Cette recette typique offre des saveurs dont on n’a pas forcément l’habitude ! En vrai fan de l’aubergine, j’ai adoré. Vous pouvez peler entièrement les aubergines, personnellement j’ai gardé la peau qui apporte de la couleur au plat (et des vitamines !). De plus, cette recette de tofu est riche en saveurs, mais assez diététique car elle n’utilise qu’un filet d’huile.

 

J’espère que les 3 nouvelles recettes du Mercredi diet #35 vous ont plu, n’hésitez pas à les partager et à me donner votre avis !

 

Enfin, pour plus de recettes d’inspiration « cuisine du monde », rendez-vous du côté du Mercredi diet #33 !

Mercredi diet #34 : semaine du 22 aout 2018

Mercredi diet #34

Bonjour à tous, bienvenue pour le Mercredi diet #34 !

Cette semaine, je vous ai préparé 3 nouvelles recettes assez originales et revisitées à ma façon. Vous allez assez rapidement constater que ces 3 recettes sont une vraie explosion de saveurs, j’ai beaucoup aimé les préparer, les photographier et… les manger ! Comme toujours, dans le Mercredi diet #34 j’ai utilisé des produits de saison, sains et colorés.

Sans attendre, je vous laisse découvrir le Mercredi diet #34 🙂

 

Mercredi diet #34 : Tartare de bœuf façon thaï & frites maison au four

 

Mercredi diet #34

 

Pour 2 personnes

  • 300 g de bœuf haché
  • 2 jaunes d’œufs
  • ½ bâton de citronnelle
  • 1 petite échalote
  • 1,5 cm de racine de gingembre
  • 2 c. à soupe d’huile de sésame
  • 1 c. à soupe de sauce soja
  • Petit bouquet de coriandre
  • Piment doux à doser selon les goûts
  • Sel, poivre

Pour les frites : 4 à 6 pommes de terre moyenne, 3 c. à soupe d’huile végétale, sel et poivre.

 

Mercredi diet #34

Mercredi diet #34

Mercredi diet #34

 

Préparation

  1. Premièrement, préchauffez votre four à 200°C (th.6-7). Pendant que le four chauffe, réalisez les frites. Lavez, épluchez puis découpez les pommes de terre en bâtonnets d’environ 1cm. Sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé, étalez les frites puis arrosez-les d’huile végétale. Salez et poivrez. Mélangez pour que l’huile enrobe bien les frites. Enfournez 30 minutes, puis 5 minutes sous le grill pour des frites bien dorées.
  2. Ensuite, découpez les éléments pour le tartare. Ciselez l’échalote très finement, faites de même avec la citronnelle, le gingembre et le piment vert. Placez les ingrédients dans un saladier.
  3. Ensuite, ajoutez le bœuf haché, légèrement recoupé au couteau. Ajoutez l’huile de sésame, la sauce soja et la coriandre grossièrement hachée. Salez et poivrez. Cette étape doit être réalisée au dernier moment.
  4. Enfin, servez votre tartare de bœuf façon thaï avec un jaune d’œuf et une poignée de frites. Ajoutez une salade et des pousses de soja pour un repas complet.

 

Astuces

Le tartare de bœuf doit être réalisé au dernier moment, il ne peut pas attendre. En effet, le bœuf haché cru a une surface de contamination très importante, il faut donc le manipuler le moins possible et éviter de le laisser à l’air libre trop longtemps. Aussi, choisissez un bœuf bien frais. N’hésitez pas à mettre plus ou moins de coriandre et de piment dans votre tartare pour l’accommoder selon vos goûts. Enfin, si vous préférez, vous pouvez tout juste poêler votre tartare pendant quelques secondes avant de le servir.

 

 

Mercredi diet #34 : Poulet au citron confit, olives & coriandre

 

Mercredi diet #34

 

Pour 2 personnes

  • 2 cuisses de poulet
  • 2 petits oignons confits
  • Une dizaine d’olives vertes dénoyautées
  • 1 oignon
  • 4 gousses d’ail
  • 150 ml de bouillon de volaille
  • Petit bouquet de coriandre
  • 2 c. à soupe d’huile végétale
  • Curcuma : 1 c. à café
  • Ras el hanout : 1 c. à café
  • Cannelle : une pincée
  • Sel, poivre

Semoule : 1 verre + un filet d’huile d’olive

 

Mercredi diet #34

Mercredi diet #34

Mercredi diet #34

 

Préparation

  1. Premièrement, ciselez l’oignon et hachez les gousses d’ail. Dans une poêle, faites chauffer un filet d’huile d’olive. Mettez-y à cuire l’ail, l’oignon puis les cuisses de poulet. Laissez cuire les cuisses de poulet quelques minutes jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.
  2. Ensuite, ajoutez les épices, la pulpe des citrons confits, la moitié de la coriandre hachée et recouvrez avec le bouillon de volaille. Laissez mijoter à feu doux au minimum 20 minutes.
  3. Ensuite, après 20 minutes, ajoutez les olives préalablement rincées et les citrons confits coupés en fines lamelles. Couvrez de nouveau et laissez mijoter 15 minutes supplémentaires. Souvenez-vous, la pulpe de citron est intégrée en début de recette. Les olives et la peau des citrons confits sont ajoutés après pour qu’ils ne donnent pas un goût trop fort à la préparation.
  4. Enfin, faites cuire la semoule en respectant les indications figurant sur le paquet. Égrainez-la avec une fourchette en y ajoutant un filet d’huile d’olive. Servez le poulet bien chaud avec un peu de semoule, parsemé du reste de coriandre fraîche ciselée.

 

Astuces

Cette recette dépaysante est la version express du traditionnel tajine de poulet au citron confit. Elle se réalise en moins de 45 minutes et permet de profiter d’un condensé de saveurs en un rien de temps. Aussi, cette recette s’accompagne d’une salade, vous pouvez aussi ajouter une courgette coupée grossièrement, en même temps que les citrons confits. C’est souvent ce que je fais.

 

 

Mercredi diet #34 : Sole à l’orange, purée pommes de terre & fenouil à l’huile d’olive

 

Mercredi diet #34

 

Pour 2 personnes

  • 200 à 300 g de sole
  • 3 oranges + zeste d’une orange
  • 2 c. à soupe de crème
  • 1 échalote
  • 10g de beurre ou margarine
  • 10 cl de vin blanc (facultatif)
  • ½ c. à café de curcuma
  • Sel, poivre

 

Pour la purée de fenouil

  • 1 bulbe de fenouil
  • 4 pommes de terre
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 1 c. à soupe de crème
  • Sel, poivre

 

Mercredi diet #34

Mercredi diet #34

 

Préparation

  1. Premièrement, lancez la préparation de la purée. Pour cela, épluchez les pommes de terre et coupez-les en cubes. Lavez puis découpez le bulbe de fenouil en gros cubes. Dans une casserole, faites cuire les pommes de terre à l’eau départ à froid. Laissez-les cuire 15 minutes à partir de l’ébullition. Surveillez la cuisson, les pommes de terre doivent être tendres. Égouttez-les, réduisez-les ensuite en purée puis réservez. Personnellement, j’utilise simplement une fourchette.
  2. Parallèlement, faites cuire le fenouil 15 minutes dans une poêle à fond épais avec un filet d’huile d’olive. Une fois cuit, mixez-le pour le réduire en purée. Mélangez la purée de fenouil à la purée de pommes de terre. Ajoutez la crème, l’huile d’olive, le sel et le poivre pour obtenir un mélange onctueux.
  3. Ensuite, réalisez le poisson à l’orange. Pressez les 3 oranges puis prélevez les zestes d’une orange. Ciselez l’échalote. Dans une poêle à fond épais, faites chauffer le beurre. Ajoutez ensuite l’échalote ciselée puis la moitié des zestes. Faites revenir 5 minutes puis déglacez avec le vin blanc. Ajoutez ensuite le jus d’orange et laissez réduire 3 minutes. Intégrez le poisson à ce mélange puis laissez-le cuire dans le jus d’orange 3 à 5 minutes.
  4. Enfin, juste avant de servir, enlevez le poisson de la sauce à l’orange. Intégrez alors le curcuma puis la crème au jus d’orange. Mélangez pour obtenir une sauce épaisse et onctueuse. Laissez mijoter 2 minutes. Salez et poivrez autant que nécessaire. Remettez le poisson dans la sauce puis servez-le parsemé de zestes d’orange et accompagné de purée de fenouil à l’huile d’olive.

 

Astuces

Si vous n’aimez pas le goût du fenouil, une simple purée de pommes de terre fera très bien l’affaire. Enfin, la sole peut être remplacée par de la lotte, du lieu ou tout autre poisson blanc selon ce que vous avez à disposition.

 

J’espère que ces 3 nouvelles recettes du Mercredi diet #34 vous plaisent ! À la maison, nous les avons adorées.

 

Enfin, n’hésitez pas à aller faire un tour du côté du Mercredi diet #33 pour découvrir 3 recettes exclusives spéciales cuisine du monde.