ratio sodium potassium

Comme tout le monde, vous avez certainement déjà entendu qu’il fallait absolument manger moins de sel. C’est d’ailleurs ce que je vous disais dans un précédent article. Et c’est une grande partie de la vérité. Et si, pourtant, le sodium n’était qu’une petite partie de la solution ? En effet, il semblerait que le ratio sodium potassium soit l’autre partie de cette solution ! Pourtant, on parle très peu de ratio et cet oubli pourrait avoir de très lourdes conséquences sur la santé de la population.

 

Le ratio sodium potassium

Physiologiquement le sodium agit en synergie avec un autre élément indispensable à la santé : le potassium. Sans, prendre en compte ce second élément, diminuer sa consommation de sodium a tout bonnement : beaucoup moins d’intérêt !

En effet, le ratio sodium potassium aurait beaucoup plus d’intérêt que la quantité de sodium ingérée elle-même. Dans cet e-mail, vous allez découvrir pourquoi.

 

Comment le sodium et le potassium sont-ils liés dans l’organisme ?

Pour fonctionner, l’organisme utilise des pompes Na/K+. Les pompes Na/K+ sont des protéines transmembranaires qui utilisent l’énergie sous forme d’ATP et permettent au sodium et au potassium de se déplacer dans l’organisme contre leur gradient de concentration.

La pompe Na/K+ est au centre du fonctionnement de l’organisme, sans ce mécanisme nous ne pourrions pas vivre. En effet, cela conditionne la contraction des muscles, le maintien de l’équilibre hydrique, l’influx nerveux et le maintien de la pression sanguine. Rien que cela !

Pour que tous ces phénomènes se produisent, il y a deux conditions : la sortie de sodium et l’entrée de potassium dans la cellule. Commencez-vous à mieux comprendre pourquoi la concentration en sodium ne veut rien dire si elle est dissociée de la concentration en potassium ?

 

 

Comment le ratio sodium potassium a-t-il évolué ?

 

ratio sodium potassium

 

Au fil du temps le ratio sodium potassium a très fortement évolué, cette évolution serait d’ailleurs à l’origine de nombreux maux. Plus que l’augmentation de la consommation de sodium elle-même. On considère que les chasseurs cueilleurs avaient une alimentation beaucoup plus riche que nous en potassium et plus pauvre en sodium. Alors que les consommations de potassium et de sodium étaient relativement égales, aujourd’hui on consomme près de 10g de sel (chlorure de sodium) par jour, pour seulement 4g de potassium. De quoi induire quelques disfonctionnements évidents dans l’organisme tout entier.

À l’origine de ce retournement de situation : l’industrialisation de l’alimentation. L’ajout massif de sodium comme exhausteur de goût et additif et l’appauvrissement des préparations en micronutriments essentiels (dont le potassium).

 

 

Augmenter le potassium pour rester en bonne santé

Pourquoi se focaliser sur ce ratio sodium potassium dont on parle si peu ? Simplement parce que le ratio sodium potassium a été multiplié par 10 à 1000 dans certains pays industrialisés en l’espace de quelques centaines d’années seulement. Nos organismes n’évoluent pas assez rapidement pour faire face à ces changements soudains.

De plus en plus nombreuses sont les études scientifiques qui soulignent l’importance de la prise en compte du ratio sodium/potassium dans la prévention des maladies de civilisation. Pour exemple, on sait désormais que pour une même réduction de l’apport en sodium, la tension artérielle sera régulée d’autant plus efficacement s’il y a une augmentation de la consommation de potassium concomitante.

 

 

Quels sont les aliments riches en potassium ?

 

ratio sodium potassium

 

Pour réduire la consommation de sodium, je vous invite à relire cet article. Il explique assez précisément comment procéder. En revanche, nous venons de le voir, cela n’est pas suffisant. En parallèle, il faut aussi augmenter la consommation quotidienne de potassium.

 

Voici une liste des aliments riches en potassium, à intégrer à l’alimentation quotidienne :

 

  • Lentilles
  • Dattes et pruneaux
  • Oléagineux (noix, amandes)
  • Épinard
  • Avocat
  • Banane
  • Champignons
  • Pommes de terre
  • Abricot
  • Artichaut
  • Courge
  • Petits pois
  • Poisson
  • Viande
  • Lait et laitages

 

Cette liste d’aliments riches en potassium n’est bien sûr pas exhaustive. N’hésitez pas à piocher dedans pour favoriser un bon apport en potassium au quotidien. Mais n’oubliez pas qu’une alimentation équilibrée et diversifiée doit permettre de répondre aux besoins de l’organisme.

 

En conclusion, pour rester jeune et en bonne santé, la réduction de la consommation de sodium ne doit pas se faire seule. Sans une augmentation concomitante de la consommation de potassium, toutes les mesures relatives au sodium n’ont que peu de sens. Car ce qui compte, c’est le ratio sodium potassium. Mangez plus d’aliments riches en potassium (légumineuses, pommes de terre, banane, fruits secs, etc.) est le secret pour rester en bonne santé !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.