Viande: les bonnes raisons d’en manger moins

reduire viande

En France, on aime manger de la viande. Peut être même un peu trop. En effet, selon les données récentes du ministère de l’Agriculture, en 2016 et pour la première fois depuis bien longtemps, la consommation de viande a significativement augmenté en France. A l’heure où il est impératif que l’alimentation soit un acte citoyen, il paraît important de vous donner quelques idées pour que vous puissiez manger consciemment.

Cet article n’a pas pour but de faire l’apologie du végétarisme, mais plutôt de vous donner de bonnes raisons de diminuer votre consommation.

 

Impact environnemental

Alors qu’il devient urgent de se soucier de l’avenir de la planète sur les plans écologique et climatique, nous pourrions tous agir à notre niveau. Pour vous donner quelques idées, sachez qu’une consommation moyenne de viande (par an et par personne) entraîne une production de gaz à effet de serre équivalente à un trajet de 4760km en voiture. De même, saviez vous que plus de 15000 litres d’eau sont nécessaires pour produire 1kilo de bœuf ? C’est 10 à 20 fois plus que la quantité d’eau nécessaire à la production d’1 kilo de céréales.

Imaginez l’impact positif engendré si vous réduisiez ne serait-ce que d’un tiers votre consommation !

 

Viande rouge et cancer

Depuis plusieurs années, l’OMS et l’Anses (entre autres) mettent en évidence le lien entre consommation excessive de viande rouge et risque de cancer. En effet, une surconsommation de viande serait une des causes d’apparition des cancers colorectal, de l’œsophage, de l’estomac mais aussi du sein chez la femme. Une consommation excessive de viande ferait aussi partie des mécanismes favorisant l’apparition de surpoids et d’obésité (souvent cette surconsommation se fait au détriment de fruits, légumes et céréales) et donc aussi des maladies cardio-vasculaires, du diabète, etc.

Réduire votre consommation, c’est aussi prendre soin de votre capital santé !

 

Protection animale

Saviez vous que 1900 animaux sont abattus chaque seconde pour notre consommation de viande à travers le monde ? C’est une donnée qui ne peut pas être ignorée. De même que les conditions dans lesquelles cela se produit, qui ne sont pas aussi douces qu’on veut bien nous le faire croire. Inutile d’en dire beaucoup plus, on doit pouvoir faire moins !

 

 

viande reduire

 

Recettes végétariennes : de belles découvertes

Réduire sa consommation de viande est une opportunité unique de découvrir de nouvelles recettes et d’agrémenter des super-aliments souvent délaissés. Les légumineuses par exemples (lentilles, pois chiches, haricots rouges, fèves, etc.) sont une mine de protéines végétales, de fibres, de vitamines et minéraux. Les œufs ont aussi un grand intérêt nutritionnel, tout comme le tofu ou le seitan. Il peut être intéressant de profiter de l’opportunité de réduire sa consommation de viande pour prendre le temps de concocter de nouvelles recettes savoureuses. Les fallafels, les woks de tofu, et les tartes salées végétariennes sont de bons exemples. Miam !

 

Viande et économies

Au niveau budget, réduire sa consommation de viande est intéressant.  En effet, les légumineuses ne coûtent pas grand chose, pas plus que les œufs. Ça peut être un excellent moyen de faire des économies surtout si vos fins de mois ont tendance à être difficiles. Prenez le temps de répertorier quelques recettes végétariennes simples et rapides qui vous donnent envie et préparer une liste de courses, cela vous permettra de constater qu’en plus d’être économique ce n’est pas plus compliqué. Vous pouvez aussi prendre une recette contenant de la viande à l’origine et l’adapter pour en faire une délicieuse recette végétarienne économique : Un chili aux haricots sans bœuf, des lasagnes aux légumes et fromage, un curry de légumes au seitan, etc. Vous remarquerez que la cuisine végétarienne permet souvent de redécouvrir les saveurs d’ailleurs

 

Responsabilité

Compte tenu de la croissance démographique et de la raréfaction des richesses naturelles, il se pourrait bien qu’à ce rythme être végétarien ne soit plus vraiment un choix en 2050, mais une obligation. En effet, en vu de la problématique de nourrir toute la population nous pourrions devenir contraint d’arrêter de manger de la viande. Aujourd’hui déjà même si cela est largement ignoré, une partie de la population souffre de malnutrition n’ayant pas accès aux céréales que nous utilisons en masse pour nourrir le bétail destiné aux pays développés. Et la situation n’ira pas en s’arrangeant. Il est donc encore temps de prendre de l’avance et de réduire notre consommation avant d’être forcé à la stopper définitivement.

 

Bien être général

Une surconsommation de viande est un facteur de risque de certaines maladies. Certes, mais pas que. Vous constaterez en modérant votre consommation que vous ne ressentirez pas moins d’énergie (c’est un mythe !), bien au contraire. Lorsque vous allez diminuer la viande, vous allez instinctivement augmenter votre consommation de fruits, légumes, céréales et légumineuses. De précieux alliés pour être en pleine forme. Vous observerez un rapide mieux être intestinal, vous serez de bonne humeur, ne vous sentirez pas lourd, aurez plus d’énergie, un corps plus puissant et vous dormirez mieux. En résumé, en faisant ce geste pour vous et pour la planète vous allez recommencer à manger « conscient » et c’est là tout le secret d’une alimentation heureuse et décomplexée !

 

Vous avez maintenant toutes les information nécessaires pour manger en toute conscience et pour parvenir à réduire votre consommation de viande. Vous ne risquez absolument rien à essayer, ou peut être juste de vous sentir mieux !

 

Pour recevoir un e-book complet spécial Jus Détox, rendez-vous -> ici ! Profitez-en c’est gratuit!

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *