Pourquoi les régimes amaigrissants font grossir ?

régimes amaigrissants font grossir

J’ai lu, il y a quelques jours à peine, un article annonçant le déclin des régimes amaigrissants. Désormais, ils semblent susciter la méfiance plus que l’espoir de rentrer un jour dans du 36. Pourtant, il existe une autre réalité. En France, 2 femmes sur 3 n’aiment pas leur corps tel qu’il est et souhaiteraient perdre du poids. Cela concerne 1 homme sur 2. Si bien que cette année encore, comme toutes les précédentes, des millions de personnes se lanceront probablement dans la folle aventure du régime amaigrissant en espérant perdre quelques petits kilos superflus. Puisque c’est la période, j’ai pensé que prévenir valait mieux que guérir. Dans cet article, je vous explique franchement et simplement pourquoi et comment les régimes amaigrissants font grossir.

 

Qu’entend-on par régime amaigrissant ?

Avant de dire que tous les régimes amaigrissants font grossir, encore faut-il savoir exactement de quoi on parle. Un régime amaigrissant tel que je l’entends dans cet article consiste, avant tout, en une restriction calorique importante. Cette restriction calorique implique un apport énergétique quotidien bien en deçà des besoins de l’organisme et entraîne donc une perte de poids rapide.

Autre point important, la stigmatisation des catégories alimentaires. Un régime amaigrissant se veut généralement de cliver les aliments et les familles d’aliments en bon, ou mauvais. Souvent on se retrouve à manger beaucoup de protéines, mais pas de féculents. Ou beaucoup de légumes, mais pas de graisses. Etc, etc.

Enfin, tout régime amaigrissant qui se respecte ne donne aucune clé pour la prise de bonnes habitudes alimentaires à long terme. Le but c’est de vous y faire revenir l’année suivante histoire d’enrichir un peu plus le business de la minceur. On se retrouve souvent avec des phases de stabilisation qui durent toujours et aucun vrai conseil pour adopter une meilleure hygiène de vie à long terme.

Avec ces 3 points (je pourrais en trouver beaucoup d’autres !), vous avez un aperçu de ce que la plupart des régimes ont à vous offrir. Je vais maintenant vous expliquer précisément pourquoi et comment ces régimes amaigrissants font grossir.

 

régimes amaigrissants font grossir

 

5 raisons pour lesquelles les régimes amaigrissants font grossir

Personne ne peut aujourd’hui dire qu’il n’a pas été prévenu et qu’il ignore encore le fait que les régimes amaigrissants font grossir. Les mises en garde sont partout. Les scientifiques tirent la sonnette d’alarme sans cesse. Pour ceux qui ont encore besoin de s’en persuader, voici les 5 principales raisons qui expliquent que les régimes amaigrissants font grossir.

 

Une question de métabolisme

Lorsque vous décidez d’entamer un régime draconien pour perdre les quelques kilos qui vous embêtent, voici ce qui se passe dans votre organisme. Vous allez commencer à manger beaucoup moins, à compter les calories, à supprimer certains aliments. De plus en plus d’aliments. Les premiers jours, ou semaines si vous avez de la chance, vous allez perdre du poids très rapidement. De l’eau et du muscle en priorité, les réserves de graisses sont plus résistantes. Pour faire face à cette situation très inhabituelle votre organisme, en pensant vous protéger, va réagir.

Puisque vous lui donner moins à manger, il va s’adapter à ces nouveaux apports en économisant son énergie. N’étant pas fait pour perdre du poids brutalement, il choisit de diminuer le métabolisme de base plutôt que de continuer à perdre du poids si rapidement. Autrement dit, vous allez vous mettre à dépenser beaucoup moins de calories au repos et lors de vos activités quotidiennes.

Vous stockez alors doublement ce que vous ingurgitez. Vous mangez moins, vous consommez moins d’énergie et vous stocker doublement. Trois possibilités s’offrent alors à vous : manger encore moins, faire plus de sport ou reprendre du poids. Souvent au bout du compte, c’est la troisième option qui l’emporte avec une prise de poids souvent supérieure au poids perdu lors du régime. La nature reprend ses droits. Et vous n’avez là qu’une seule des raisons pour lesquelles les régimes amaigrissants font grossir.

 

Dimension multifactorielle des variations de poids

Dans les régimes classiques, on a tendance à considérer le poids comme étant un simple nombre. Dénué d’histoire, de sens et de liens. C’est une grossière erreur. Le poids a une dimension multifactorielle qu’il est indispensable de considérer pour pouvoir en espérer une modification durable. Le cerveau, les hormones, les émotions et les croyances sont autant de facteurs qui influencent le chiffre sur la balance. Les régimes restrictifs, en plus d’ignorer cette dimension multifactorielle, ont tendance à chambouler complètement tous les repères de l’organisme. On ne sait plus quand on a faim, quand on est rassasié, quand on a envie de manger, etc., etc. On mange seulement pour respecter un plan sensé nous faire maigrir. Au lieu de nourrir l’organisme pour rendre le métabolisme plus performant, on le prive de ce dont il a besoin. Il ne faut pas s’étonner qu’il se mette à agir contre nous.

 

régimes amaigrissants font grossir

 

Frustration et privation, un mauvais calcul

Entre autres choses, le cerveau de tout être vivant est en perpétuelle recherche de plaisir. C’est une question d’instinct. Les régimes amaigrissants font grossir aussi parce qu’ils passent très souvent cette notion de plaisir à la trappe. Même si certains tentent de faire croire que non, qu’il est possible de se faire « plaisir » avec un carré de chocolat tous les 3 jours, ou une part de pizza par semaine. Il est scientifiquement démontré que les régimes alimentaires restrictifs mènent à deux émotions que sont la frustration et la privation.

Ces deux émotions sont physiologiquement intenables sur le long terme, l’organisme est constamment poussé par le cerveau à faire des écarts, enfreindre les règles et craquer. C’est ce qui explique en grande partie l’abandon, la culpabilité et l’incapacité à maintenir un régime restrictif à long terme. D’autant que ce sentiment de privation pousse à consommer une quantité plus importante d’aliments représentant l’interdit, aliments souvent gras, industriels, sucrés et salés. Ajoutez cela à un métabolisme en berne et vous avez tous les ingrédients pour une prise de poids réussie.

 

Histoire de la dé-personnalisation de la perte de poids

Les régimes amaigrissants font grossir aussi parce qu’ils ne sont pas adaptés. La majeure partie de ces régimes tendances proposent un plan alimentaire qui est sensiblement le même pour tous. Que vous soyez un homme, une femme, que vous ayez 3 ou 25 kilos à perdre, que vous ayez 20 ou 50 ans, que vous soyez actif ou non, etc. Votre voisin ou vous, même combat. Pourtant, il n’y a rien de plus révélateur et intime que l’alimentation. Somme de l’éducation, des habitudes socio-culturelles, des croyances, etc. Or, la plupart des régimes ne s’intéressent absolument pas à qui vous êtes, ni à ce dont vous avez besoin pour vous sentir bien. Leur seul crédo est de vendre du rêve avec des formules toutes faites « -3kg en 2 jours », « -10 kg en 14 jours seulement » etc. Plus c’est gros, et plus ça passe.

 

régimes amaigrissants font grossir

 

Où est passée l’hygiène de vie ?

Dernier point essentiel : la globalité. La très grande majorité des régimes alimentaires restrictifs sortent complètement l’alimentation de son contexte. Comme s’il s’agissait de l’unique facteur de réussite pour atteindre et maintenir un poids santé durablement. Ce qui est souvent passé sous silence, c’est que la santé du corps passe par une hygiène de vie globale. Sport, sommeil, acceptation de soi, relaxation, épanouissement personnel sont des facteurs tout aussi importants que le nombre de calories ingurgitées quotidiennement. Je suis toujours atterrée de constater la rareté des régimes qui abordent la question de l’activité physique dans leur programme. Ne serait-ce qu’aborder. C’est aussi, à mon sens, pourquoi les régimes amaigrissants font grossir. Une fois perdu 3 kilos, si le problème était ailleurs, il y a fort à parier que vous ne mettrez pas longtemps à les reprendre. Et c’est beaucoup plus courant qu’on ne le pense.

 

En conclusion, le poids est un élément fragile et en relation constante avec beaucoup d’autres facteurs (émotions, hormones, hygiène de vie, etc.). Si l’alimentation est une des clés, elle ne peut pas être prise en dehors de son contexte. Les régimes restrictifs sont un véritable danger pour l’équilibre de l’organisme tout entier. En plus de ne pas aider à perdre du poids durablement, ils sont souvent à l’origine d’un chamboulement des repères et d’un profond malaise. Selon moi, cela explique pourquoi les régimes amaigrissants font grossir.

 

La semaine prochaine, je vous donne mes conseils pour sortir du cercle vicieux des régimes restrictifs et perdre du poids durablement !

4 réponses
  1. Claire
    Claire dit :

    Bonjour
    Merci pour cet article qui coule de source mais pourtant pas si évident pour beaucoup d’entre nous.
    Pour perdre du poids il faut bien que nos apports soient inférieurs à nos dépenses ?

  2. Léa Zubiria
    Léa Zubiria dit :

    Bonjour Claire,

    Merci beaucoup pour votre gentil commentaire ! Alors oui tout à fait, pour perdre du poids il faut cette balance énergétique négative quoi qu’il en soit. En favorisant la qualité nutritionnelle de l’alimentation et en faisant de meilleurs choix (légumes, fruits, céréales complètes, légumineuses, protéines maigres, etc.), les apports énergétiques diminuent en général naturellement. Le véritable danger c’est lorsque l’apport énergétique est beaucoup trop faible. L’idéal étant aussi, bien sûr, d’augmenter la dépense énergétique en misant sur l’activité physique ! Si le sujet vous intéresse, c’est le programme de l’article de dimanche prochain.

    Bien à vous,

    Léa

  3. Claire
    Claire dit :

    Léa,
    Merci de m’avoir répondu. Est-ce qu’il t’arrive de calculer le nombre de calories que tu consommes ?

  4. Léa Zubiria
    Léa Zubiria dit :

    Bonsoir Claire,

    je t’en prie, c’est normal ! Non, personnellement je ne compte jamais le nombre de calories que je consomme. Même lorsque je fais « attention », je me concentre davantage sur la qualité des aliments que sur la quantité de calories.

    Excellente soirée à toi,

    Léa

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.