Recettes allégées : 10 astuces pour moins de calories !

recettes allégées

Au programme aujourd’hui : les recettes allégées ! Aussi savoureuse soit elle, la cuisine traditionnelle s’avère parfois un peu lourde à digérer. Pour se réconcilier avec sa balance, il n’est cependant pas question de faire des concessions sur le goût ! Ça tombe bien puisqu’il est extrêmement simple d’alléger ses recettes au quotidien avec quelques astuces qu’il suffit de connaître. Résultat : de grandes différences de calories pour de si petites différences de goût. On aurait tort de s’en priver non ?

Sans plus attendre, voici mes 10 astuces pour une cuisine un peu plus light !

 

Pour des recettes allégées, utilisez l’eau !

 

recettes allégées

 

Cette première astuce peut paraître toute bête mais l’eau en cuisine peut servir dans de nombreuses situations. Par exemple, si vos légumes accrochent dans le fond de la casserole, il vous suffit d’ajouter un fond d’eau pour rectifier le tir. En règle général, le réflexe est d’ajouter de la matière grasse mais sachez que ça peut aller très vite niveau calories. Avec l’eau, plus besoin de se soucier des calories ajoutées, il n’y en a pas ! De même, pour faire cuire vos viandes au four ayez le réflexe d’ajouter un fond d’eau. En plus de se substituer parfaitement à l’huile, cela rendra votre viande plus tendre !

Si vous souhaitez alléger une sauce salade il vous suffit de la même manière d’ajouter un filet d’eau tiède à votre vinaigrette. Résultat, vous consommerez nettement moins de lipides !

 

Ayez le réflexe four

Il y a mille et une recettes qui peuvent se faire au four et ainsi nous épargner bon nombre de calories. Prenez l’exemple des pommes de terre sautées ou des frites, troquer le bain d’huile pour le four est un excellent compromis. Vos pommes de terre seront tout aussi croustillantes et dorées pour deux fois moins de calories. Il en va de même pour tous les plats panés (poulet, poisson) et tous les plats qui nécessitent une bonne quantité d’huile pour cuire et dorer. Retenez bien que quelques minutes au four n’enlèvent rien au charme de ces plats, bien au contraire !

 

Le yaourt, meilleur ami de vos recettes allégées

 

recettes allégées

 

Le yaourt permet de belles innovations en cuisine. Qu’il soit nature, à la grecque ou allégé, il peut s’ajouter là où l’on aurait d’habitude mis un peu de crème. Pour réaliser un plat de viande en sauce (au curry ou aux champignons par exemple), il suffit au dernier moment de remplacer la crème par du yaourt et d’assaisonner comme vous l’auriez fait d’habitude. Et si le goût reste présent, les calories, elles, s’envolent !

L’ajout du yaourt marche aussi très bien pour réaliser des sauces d’accompagnement. Il suffit de mélanger un yaourt avec une échalote ciselée, du jus de citron et du persil frais, et le tour est joué. Vous pouvez bien sûr innover et inventer votre propre recette à base d’épices différentes. Les possibilités sont infinies et les sauces au yaourt remplacent à merveille les sauces courantes (ketchup, mayonnaise, etc.)

 

Utilisez la maïzena

Pour ajouter un peu d’onctuosité à un plat sans forcer sur le beurre ou la crème, vous pouvez opter pour la maïzena, ou la farine. Une cuillère de maïzena dans une sauce liquide permet de l’épaissir et de rendre le plat beaucoup plus onctueux. Par exemple, dans une sauce au poivre, au vin ou une sauce à base de lait la maïzena suffit souvent à faire la différence.

 

Misez sur les sucrants naturels pour des desserts light

Le premier réflexe pour sucrer un dessert est d’ajouter du sucre blanc. Pourtant, il faut bien avouer que le sucre est l’ennemi numéro 1 de la santé. Heureusement, il y a beaucoup d’autres alternatives pour des desserts tout aussi délicieux. Pensez au miel, dans vos yaourts, pâtisseries et smoothies ! Le miel se marie parfaitement avec la majorité des desserts, en plus il en faut moins que le sucre pour autant de gourmandise.

Vous pouvez également vous servir de compotes de fruits ou de coulis pour agrémenter vos desserts préférés et apporter une belle touche d’originalité. Enfin, la stevia et le sucre de coco permettent aussi de profiter du goût sucré avec beaucoup moins de culpabilité.

 

Pour des recettes allégées rien de tel que les épices

 

recettes allégées

 

Les herbes aromatiques, épices et condiments sont sans doute les meilleurs alliés de la cuisine allégée. En effet, pour cuisiner light sans perdre en saveur il est indispensable de les utiliser. Vos papilles n’y verront que du feu et vous aurez peu de chance de remarquer la différence. On mise sur les sauces aux fines herbes et autres petits plats relevés juste comme il faut pour innover tous les jours en cuisine. N’hésitez pas à tester de nouvelles choses et de nouvelles associations d’épices, les possibilités sont infinies !

 

Mangez vos recettes allégées dans de petites assiettes

La taille de l’assiette dans laquelle vous décidez de déguster vos recettes allégées fait toute la différence ! Pourquoi ? C’est avant tout psychologique. Devant une petite assiette bien remplie, le cerveau a l’impression d’avoir plus à ingérer que devant une grande assiette remplie au trois quart. Des études prouvent que manger dans de la vaisselle de petite taille permet de réduire d’au moins 30% les quantités ingérées. Malin, non ?

 

Optez pour les bons ustensiles

Après la vaisselle, c’est aux ustensiles de se mettre au service de notre ligne ! La technologie permet aujourd’hui d’avoir accès à des ustensiles qui permettent de cuisiner tout aussi bon avec beaucoup moins de gras. Pensez à utiliser des moules en silicone pour vos pâtisseries. De même, utilisez des poêles anti adhésives pour vos plats de tous les jours. Ainsi, vous en finirez enfin avec le fameux moule « beurré fariné » ou encore avec le bain d’huile au fond de la poêle. C’est votre ligne qui vous remerciera !

 

Revisitez les classiques

 

recettes allégées

 

Faites appel à vos talents de cuisinier pour une cuisine plus light. Par exemple, les lasagnes au légumes sont tout aussi délicieuses que la recette classique. En plus, vous pouvez faire varier la recette en fonction des légumes de saison. Il en va de même pour les plats de pâtes classiques, n’hésitez pas à remplacer les lardons par des dés de jambon ou par du thon. Le résultat est garanti. Pour aller plus loin, sachez que les spaghettis de légumes sont une variante très sympa et colorée des pâtes classiques ! Vous l’aurez compris, tous les plats se prêtent à votre créativité. Il suffit d’y penser !

 

Pensez proportions !

Quel que soit la recette que vous choisissez, les problèmes d’apports caloriques viennent très souvent de la quantité et de la mauvaise répartition dans l’assiette. Retenez simplement qu’une assiette équilibrée doit être composée à 50% de légumes. Pour le reste, il faudra 25% de féculents et 25% de protéines. A partir de là, la marge d’erreur est beaucoup moins importante ! En cuisine, laissez libre court à votre imagination mais n’oubliez jamais d’intégrer des végétaux en proportion suffisante pour une recette naturellement light.

 

En conclusion, recettes allégées ne riment pas forcément avec morosité ! Il suffit souvent de changer un tout petit quelque chose dans une recette pour la rendre beaucoup plus légère. Avec ces 10 astuces, vous êtes assurés de toujours vous régaler sans culpabilité. Choisissez celles qui vous conviennent, faites-en une habitude et vous verrez de vraies différences sur le long terme.

Si vous souhaitez approfondir un peu cette notion, vous pouvez retrouver mon article sur les sucrants naturels juste ici !

Je vous donne rendez-vous mercredi prochain pour le Mercredi diet #6 !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.