plats les plus populaires au monde

Pizzas, sushis ou encore burgers font, sans conteste, partie des plats les plus appréciés au monde. Chaque jour, il s’en consomme des tonnes à travers le monde et cette consommation ne cesse d’augmenter avec le temps, et de gagner du terrain. Pourtant, l’image que renvoient ces plats, entre junk food et surpoids, n’a pas de quoi faire rêver. Mais, que valent vraiment les plats les plus populaires au monde d’un point de vue nutrition ? Et surtout : comment les accommoder pour ne plus avoir à choisir entre plaisir et santé ?

Le burger, que penser de sa réputation anti-santé ?

Bien évidemment, on ne présente plus le hamburger. Ce plat connu dans le monde entier est aujourd’hui devenu l’emblème de la junk food. Et de toute une population grossissante. Pourtant, à y regarder de plus près, il s’agit d’un simple sandwich composé de pain, de viande haché, de crudités et de fromage. Ou presque.

 

plats les plus populaires au monde

 

Que contient vraiment un burger ?

Aujourd’hui, si vous achetez un burger dans la plupart des chaînes de restauration, il y a fort à parier que vous vous retrouverez avec un résultat plutôt médiocre. Tant au niveau du goût que de la composition nutritionnelle. En effet, si le burger figure parmi les plats les plus populaires au monde, son intérêt nutritionnel ne cesse de décroître. Un burger lambda est composé de pain élaboré à partir de farine blanche, de sucre et d’additifs. À cela, on ajoute souvent une viande hachée relativement riche en acides gras saturés et dont la provenance reste souvent un mystère.

Puis, on intègre un peu de « fromage », ou quoi que ce soit qui y ressemble. Un indice, ce n’est pas souvent du vrai fromage et on ne se limite pas à « un peu ». Enfin, il faut aussi recouvrir tout ça de sauce. Beaucoup de sauce grasse, salée et sucrée. Comme si cela ne suffisait pas, pourquoi ne pas accompagner son burger de frites et de soda ?

 

Comment choisir ou réaliser un burger santé ?

Le tableau dépeint juste avant est, je le conçois, un peu alarmiste. Mais malheureusement, pas si loin de la vérité. Heureusement, il n’est pas très compliqué de composer un vrai burger à base d’ingrédients sains et de qualité. Cette tendance d’ailleurs émergente en France a, je le pense et je l’espère, un bel avenir. Pour se faire, c’est simple : privilégiez un pain maison ou au moins élaboré à base de blé complet ou de céréales. Ensuite, choisissez un steak haché peu gras (5% de matières grasses, c’est bien). Vous pouvez même réaliser votre steak maison à base de poulet, de veau ou encore de saumon. Les steaks végétaux sont parfaits également. Pour le fromage, rien de mieux qu’un vrai fromage mais en quantité modérée (30 g).

 

À partir de là, faites vous plaisir en intégrant de la salade, des tomates, du concombre, des cornichons ou peut-être même des oignons. Pour la sauce, pourquoi ne pas la remplacer par un guacamole maison ? Sinon, un peu de moutarde ou de sauce au yaourt et aux herbes c’est bien aussi. En accompagnement, quelques frites maison (de patate douce, c’est mieux), et de la salade. C’est aussi simple que ça, un bon burger.

 

 

Les sushis, faux-amis santé ?

Parmi les plats les plus populaires au monde, il y a aussi les sushis (et makis). Leur arrivée relativement récente en Occident a fait un véritable carton. Aujourd’hui, on va manger des sushis presque autant que l’on apprécie un bon fast-food. Mai est-ce réellement si sain que ça ?

 

plats les plus populaires au monde

 

Que cachent vraiment les sushis et makis ?

Sur le papier : du riz, du poisson gras et de l’avocat ! De quoi se faire plaisir avec un des plats les plus populaires au monde tout en prenant soin de soi. En pratique maintenant, il est temps de mettre fin à un mythe. Les sushis et makis tels qu’on les trouve en supermarchés ou chez P***** Sushi n’ont rien d’enviables. Composés à plus de 95% de riz gluant, de poisson de qualité médiocre et imbibés de sauce soja, ils ne valent pas beaucoup mieux qu’un autre plat de fast-food sur le plan nutrition.

En effet, leur index glycémique est extrêmement élevé et la proportion de glucides qu’ils contiennent est beaucoup trop élevée. De plus, la faible présence de poisson gras, de légumes ou encore d’avocat ne permet pas de profiter de suffisamment de protéines, acides gras de qualité ni de micronutriments. La sauce soja qui les accompagne a une teneur extrême en sodium et en sucre, si vous la choisissez sucrée. Enfin, au niveau calorique, on est à peu près au même niveau qu’un burger.

 

Comment choisir ou réaliser des sushis plus sains ?

Bonne nouvelle, en réajustant les proportions de chaque ingrédient, les sushis et makis sont tout à fait prometteurs pour la santé. Les algues Nori, le poisson gras, les crudités et l’avocat sont un concentré de bons nutriments dont l’organisme raffole. Au restaurant, limitez-vous à 6 makis ou sushis accompagnés de quelques cl seulement de sauce soja. Avec, optez pour des sashimis (ou lamelles de poisson cru), une soupe miso et une salade de choux ou d’algues. À la maison, faites vos sushis à base de riz complet. Aussi, profitez-en pour être généreux sur la garniture : thon, saumon, avocat, etc. Enfin, faites-en sorte que ces ingrédients ne représentent plus seulement 5% du poids total de vos makis, mais au moins 40%.

 

 

La pizza, un plat de plus en plus éloigné de ses origines

Autre emblème parmi les plats les plus populaires au monde : la pizza ! Évidemment. Capable de nous faire voyager jusqu’en Italie, ce plat typique est apprécié de tous. Pourtant, nous allons voir qu’il n’exploite pas vraiment tout son potentiel nutrition. Bien au contraire.

 

plats les plus populaires au monde

 

De quoi se compose réellement une pizza ?

La réponse dépend beaucoup d’où l’on se trouve pour déguster ladite pizza. Traditionnellement, la pizza se compose d’une pâte assez fine, d’une sauce tomate, de fromage et d’ingrédients plus ou moins nombreux : charcuterie, légumes, etc. Dans la majorité des grandes chaînes de pizzeria et des supermarchés, la pâte utilisée n’a plus rien d’authentique. De même, la sauce tomate pleine de goût est souvent remplacée par un concentré de tomate bourré d’additifs et de sucre. Enfin, le fromage et la charcuterie ne sont que des simili-fromages et viandes reconstituées respectivement à partir de protéines de lait et de morceaux de viandes destinés à la poubelle. Attention, ce n’est pas partout pareil, mais c’est une réalité qu’il faut impérativement garder à l’esprit quand il est l’heure de choisir ce qui sera servi pour le dîner.

 

Comment choisir ou réaliser une pizza bonne pour la santé ?

Quand on goûte une vraie pizza on sait pourquoi ce plat fait partie des plats les plus populaires au monde. Oui, parce qu’en terme de pizza on peut trouver des choses assez fabuleuses. De bonnes adresses proposent encore les traditionnelles pizzas au feu de bois garnies de peu d’ingrédients d’excellente qualité. Résultat, une avalanche de saveurs et une mise en valeur très simple de chaque produit. Pâte fine, sauce tomate maison, fromage parfaitement choisi et quelques autres ingrédients à leur juste place. Dans ces conditions, l’intérêt nutritionnel est évidemment tout autre.

À la maison, vous pouvez faire pareil en réalisant de délicieuses pizzas qui n’ont rien à envier à celles proposées dans les grandes surfaces. Choisissez une pâte fine, une sauce tomate de qualité, ajoutez quelques légumes, un peu de viande maigre (ou pas de viande du tout) et une poignée de fromage qui a du goût. Accompagnée d’une salade et surmontée de basilic puis d’un trait d’huile d’olive de qualité, votre pizza maison aura tout d’une grande.

 

 

En définitif, que faut-il penser des plats les plus populaires au monde d’un point de vue santé ?

En réalité, ce n’est pas tant la nature même de ces plats qui pose problème. Surtout, c’est notre manière de les produire massivement et à base d’aliments de médiocre qualité qui en fait, aujourd’hui, des plats complètement anti-santé. Les chaînes de burgers, de sushis ou encore de pizzas n’ont, malheureusement, rien à voir avec la version traditionnelle des plats qu’elles proposent. Il est aussi important de comprendre que pour produire ces plats massivement, beaucoup d’industriels et de restaurants prennent le parti de privilégier le profit en cherchant à diminuer au maximum les coûts de production. Ainsi, on se retrouve rapidement avec des pizzas sans légumes et à base de simili fromage et de viandes reconstituées ou encore avec des sushis constitués à plus de 95% de riz. Et c’est assez dommage.

 

Pour lutter contre cela et consommer les plats les plus populaires au monde en version saine, il n’y a pas d’autre choix que de se concentrer sur la qualité. Deux options s’offrent alors : passez en cuisine (on n’est jamais mieux servi que par soi-même, non ?). Ou partir à la recherche de la bonne adresse qui saura réellement mettre en avant des recettes de qualité.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.