gratin de légumes oubliés

Voici une recette simple et vraiment réconfortante : le gratin de légumes oubliés façon gratin Dauphinois. Ici, les topinambours, le panais et le rutabaga remplacent la pomme de terre pour un résultat original et riche en saveurs !

Pour 1 plat (6 personnes)

  • 2 panais
  • 400 g de rutabagas
  • 400 g de topinambours
  • 750 ml de lait
  • 30 cl de crème liquide
  • 3 gousses d’ail
  • 70 g d’emmental râpé
  • Muscade
  • Sel, poivre
gratin de légumes oubliés
gratin de légumes oubliés
gratin de légumes oubliés
gratin de légumes oubliés

Préparation du gratin de légumes oubliés

  1. Premièrement, pour réaliser ce gratin de légumes oubliés façon gratin dauphinois, préchauffez le four à 170-180°C (th.6).
  2. Puis, épluchez les panais, les rutabagas et les topinambours soigneusement. Une fois les légumes épluchés, passez-les à la mandoline pour obtenir de très fines tranches. Réservez jusqu’au dressage du gratin de légumes oubliés.
  3. Ensuite, hachez finement les gousses d’ail. Dans une casserole, faites chauffer le lait et la crème doucement. Puis, ajoutez l’ail hachée, la muscade, du sel et du poivre. Portez à ébullition puis laissez cuire à feu doux 5 minutes.
  4. Dans un plat à gratin, disposez une première couche de légumes. Puis, versez la moitié du mélange lait-crème. Réitérez l’opération une fois en terminant par verser le reste du lait chaud sur les légumes. Parsemez d’emmental râpé.
  5. Enfin, enfournez votre gratin de légumes oubliés façon dauphinois pour 1h à 1h15. Si nécessaire, placez un aluminium sur le dessus du gratin en cours de cuisson pour éviter que le dessus ne brûle. Servez votre gratin de légumes anciens bien chaud.

Astuces pour la réalisation du gratin de légumes anciens

Tout d’abord, le gratin de légumes oubliés peut être réalisé en quantité puisqu’il se conserve très bien au réfrigérateur. Aussi, vous pouvez même le congeler pour avoir des repas rapides à disposition. Pour réaliser cette recette, vous pouvez garder le mix de 3 légumes ou seulement en choisir un ou deux en augmentant les proportions. Enfin, pour encore plus de recettes de saison, RDV par ICI !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.