Bienfaits de l’huile de coco : mythe ou réalité ?

bienfaits de l'huile de coco

Récemment, j’ai reçu plusieurs questions concernant l’huile de coco. Aujourd’hui, j’ai donc décidé d’y répondre par un article complet et détaillé. En quelques années, l’huile de coco est devenue un super aliment incontournable tant en cuisine que dans la salle de bain. Pourtant, ses intérêts divisent. Perte de poids, prévention des maladies, anti-cholestérol… Quels sont les véritables bienfaits de l’huile de coco ? Je vous donne quelques éléments de réponse dans cet article !

 

L’huile de coco, c’est quoi ?

Pour bien comprendre cet aliment et ses intérêts santé, encore faut-il savoir comment il est obtenu. En réalité l’huile de coco est une huile solide à température ambiante et de couleur blanchâtre. Elle est issue de la chair de la noix de coco et peut être désodorisée (odeur neutre) ou conserver un goût subtil de noix de coco après extraction. Aussi, il est essentiel de distinguer huile de coco et huile de coprah. Bien qu’issues du même fruit, ces deux huiles sont différentes. En effet, l’huile de coco est une huile vierge issue de la pulpe séchée tandis que l’huile de coprah est obtenue après pressage à chaud. Cette dernière sert majoritairement à fabriquer le monoï.

 

Composition de l’huile de coco

Les bienfaits de l’huile de coco, supposés ou réels, viennent avant tout de sa composition unique. Comme son aspect solide à température ambiante l’indique, l’huile de coco est très riche en acides gras saturés. En effet, l’huile de coco a plus la texture du beurre que celle de l’huile d’olive. En moyenne, l’huile de coco contient plus de 84% d’acides gras saturés. Soit, six fois plus que l’huile d’olive et un peu plus que le beurre (63%). Parmi ces acides gras saturés, l’acide laurique est un constituant important de l’huile de noix de coco. En effet, il fait partie des TCM, ou triglycérides à chaîne moyenne, qui sont une catégorie spécifique d’acides gras saturés reconnue comme moins nocive pour la santé de l’organisme. Aussi, l’huile de coco contient des antioxydants et une petite proportion d’acides gras poly et mono insaturés.

 

Bienfaits de l’huile de coco sur la santé : info ou intox ?

 

bienfaits de l'huile de coco

 

Maintenant que nous la connaissons mieux, que faut-il penser des bienfaits de l’huile de coco sur la santé ? Cette graisse décrite comme un véritable miracle par certains est-elle aussi incroyable qu’on voudrait nous le faire croire ? Voici quelques éléments de réponse tirés des dernières analyses connues. Et attention aux raccourcis !

 

Huile de coco et cholestérol

Parmi les bienfaits de l’huile de coco largement mis en avant, on retrouve son supposé effet positif sur les taux de cholestérol. Ici attention, il semblerait que de nombreux raccourcis soient encore faits. D’après les résultats de diverses études, l’huile de coco permet d’élever le taux de « bon » cholestérol (HDL-Cholestérol), ce qui est une excellente nouvelle ! Toutefois, et de la même manière, cette huile augmente simultanément le taux de « mauvais » cholestérol (LDL-Cholestérol) de la même manière que le fait le beurre ou tout autre graisse riche en acides gras saturés.

 

Huile de coco et inflammation

On prête à l’huile de coco des vertus anti-inflammatoires et positives sur le système immunitaire. Cet atout serait lié à la teneur importante de l’huile de coco en TCM. Souvenez-vous, cette catégorie particulière d’acides gras aurait des effets santé bénéfiques. Cependant attention, ici encore il semblerait que les conclusions soient un peu hâtives.  À ce jour, aucune étude n’a clairement démontré les bénéfices de l’utilisation de l’huile de coco en cas de pathologie inflammatoire.

 

bienfaits de l'huile de coco

 

L’huile de coco pour perdre du poids

Un des autres bienfaits de l’huile de coco serait d’aider à perdre du poids. Toutefois, ce n’est pas tout à fait vrai. En effet, l’huile de coco reste un corps gras au même titre que le beurre ou que les autres huiles végétales. Consommée en excès, elle favorise donc la prise de poids. De récentes études démontrent la capacité de l’organisme à utiliser les TCM au lieu de les stocker. Ainsi, on peut dire que la consommation modérée d’huile de coco ne favorise pas la prise de poids. En revanche, cela ne veut en aucun cas dire qu’elle aide à perdre du poids. Pour atteindre ou maintenir un poids de forme, les acides gras saturés ne doivent de toute façon pas dépasser 10% de l’apport énergétique total.

 

Bienfaits de l’huile de coco sur le cerveau

De nombreuses études en cours tendent à démontrer les bienfaits de l’huile de coco sur le cerveau, et dans le traitement de la maladie d’Alzheimer notamment. À la source de ces bénéfices, il y a un ensemble de mécanismes encore à l’étude : insuline, action des TCM et intérêts des corps cétoniques. Pour l’instant, rien n’est encore précisément démontré. De plus, l’huile de coco pourrait être une source secondaire d’énergie plus stable et moins nocive pour le cerveau. Toutefois, il faudrait pour en profiter revoir complètement l’alimentation classique en coupant l’apport en glucides pour pousser le cerveau à se tourner vers les lipides. Au vu de l’alimentation moderne riche en sucre et en produits raffinés et sans changements profonds, pas sûre que l’huile de coco représente réellement un intérêt pour la santé du cerveau.

 

Autres usages de l’huile de coco

Les bienfaits de l’huile de coco ne s’arrêtent pas à la cuisine ! Elle est présente aujourd’hui dans de très nombreuses préparations cosmétiques. Par exemple, on la trouve dans les masques pour cheveux, crèmes pour le corps, soins du visage, etc. En effet, l’huile de coco est un produit cosmétique utilisé depuis des millénaires pour favoriser l’éclat de la peau, des cheveux et même des dents ! D’ailleurs, si vous ne connaissiez pas, je vous invite à découvrir cet usage !

 

En conclusion, l’huile de coco a une composition très singulière. Cela donne lieu depuis plusieurs années à quelques spéculations quant aux bienfaits de l’huile de coco pour la santé. Si cette huile a toute sa place consommée avec modération dans le cadre d’une alimentation variée, il est impératif de rester prudent et veiller à contrôler son utilisation. En effet, la plupart des vertus mises en avant ne sont appuyées par aucune étude scientifique. Mais les choses peuvent encore changer dans les années à venir, affaire à suivre !

Connaissez-vous le sucre de fleur de coco ? Je vous invite à découvrir ou re découvrir ses intérêts santé et minceur, c’est par ICI ! 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.